PROREFEI, LA formation des référents énergie dans l’industrie joue les prolongations !

Publié le 30 juin 2020

Afin d’atteindre son objectif de former et accompagner 3 000 référents énergie, le programme PROREFEI est officiellement prolongé jusqu’au 31 décembre 2023.

 

Les enjeux écologiques : au coeur des préoccupations de l’industrie de demain

Pendant la crise du COVID-19, l’industrie s’est fortement mobilisée et a mis en place les conditions sanitaires nécessaires à la poursuite de l’activité. La performance énergétique et la réduction des consommations sont aujourd’hui encore plus stratégiques dans son activité.

Avec PROREFEI, les industriels se sont mobilisés pour reprendre la main, mieux s’approprier les enjeux de la transition énergétique, et passer à l’action.

Aujourd’hui près de 600 référents énergie ont été formés sur l’ensemble du territoire français leur permettant ainsi d’engager des plans d’actions opérationnels et d’importantes économies financières et énergétiques.

Et afin que les formations continuent dans le respect des règles sanitaires, l’ATEE propose désormais, en plus des sessions présentielles, des sessions en classes virtuelles. Basées sur le même modèle que les formations classiques, ces sessions interviennent en petits groupes guidés par un coach, et ce après que le formé a terminé le MOOC.

Inscrivez-vous à une session présentielle ou virtuelle ici ! 

 

Une formation et un suivi personnalisés pris en charge à 100% jusqu’à 2021

Spécifiquement conçu pour l’industrie, le programme de formation PROREFEI vise à faire émerger des projets d’optimisation énergétique concrets, réalistes et rentables, adaptés aux contraintes de chaque entreprise, quels que soient sa spécialisation ou ses moyens.

Aujourd’hui PROREFEI est pris en charge à 100% pour les entreprises de moins de 300 salariés, à 50% au-delà. Ce sera toujours le cas jusqu’à fin 2021. À partir de 2022, le taux de prise en charge diminuera progressivement :

  • 2022 : prise en charge à 80% pour les entreprises de moins de 300 salariés, à 40% au-delà
  • 2023 : prise en charge à 60% pour les entreprises de moins de 300 salariés, à 30% au-delà

Découvrez les conditions de prise en charge ici !