Jonathan Scherrer, Référent énergie expert et formé

Publié le 12 janvier 2022

Jonathan SCHERRER, Engineering and Energy Manager, travaille à AkzoNobel Powder Coatings sur le site de Dourdan dans l’Essonne, leader mondial dans le milieu de la peinture (Dulux Valentine, Sikkens, Astral). Le site de Dourdan fabrique de la peinture en poudre.

 

Le management de l’énergie, un réel enjeu pour l’industrie

« C’est un très gros enjeu depuis plusieurs années pour le groupe complet d’AkzoNobel et plus particulièrement pour notre site. En effet, le coût énergétique représente à peu près 450 000 € par an, soit environ 7 % du coût global, en termes de coûts de production ».

 

Des aides pour mettre en place un management de l’énergie

« Notre site a principalement bénéficié des aides issues des fiches industries CEE, les certificats d’économie d’énergie : relamping, variation de vitesse, subvention de groupe froid. Et également de formations (INVEEST, PROREFEI) ».

 

 

La formation pour devenir expert et accéder à un réseau externe

Cela faisait plus de 10 ans que le site était premier au sein du groupe en termes de performance énergétique. Le site était vu un peu comme le world-class leader, dans les usines de peinture en poudre. Cependant, « nous étions complètement fermés sur nous-mêmes, nous n’avions pas du tout de réseau externe. En lisant le magazine Énergie Plus, j’ai vu la formation PROREFEI dédiée aux Référents énergie ».

 

Les apports de la formation multimodale PROREFEI

La formation propose un parcours multimodal en 3 étapes : dans un premier temps, le MOOC, puis le stage de 2 jours et enfin l’accompagnement. « L’accompagnement était pour nous très, très important. En effet, nous avons axé pendant 10 ans nos projets énergétiques sur des thématiques techniques poussées, sur des modifications techniques. PROREFEI, par cet accompagnement, nous a montré que nous pouvions aussi communiquer en interne, faire des thèmes Énergie. Nous avons beaucoup travaillé pendant l’accompagnement pour développer ce mode de communication et gagner les derniers pourcents que l’on pouvait gagner en termes de performance énergétique, en mobilisant tout le monde autour de cet objectif commun ».

 

La décarbonation au sein du management de l’énergie

« AkzoNobel, au niveau mondial, a un souhait d’être 100 % énergies vertes aux alentours de 2025. Le site de Dourdan, a atteint cet objectif en 2012. Un projet photovoltaïque commence à être initié sur les différents sites France d’AkzoNobel, dont le site de Dourdan et devrait voir le jour en 2023-2024 ».

 

#efficacitéénergétique #décarbonation #industrie #tertiaire #formation #CEE

ATEE - ADEME - Ministère de la Transition écologique - Global Industrie - AkzoNobel Powder Coatings